Catégories
Les Jouvenceaux

Compte rendu de la Nuit Kaamelott

Mercredi 25 mars

Nous prenons le métro en direction du Grand Rex. Nous n’y avons jamais été auparavant, alors c’est un peu un évènement. Et il est justifié :

10h, déjà du monde !
10h, déjà du monde !
Il est Grand... le Rex.
Il est Grand… le Rex.

Il est 10h du matin et la file d’attente s’étire déjà le long du bâtiment. A 10h30, les portes s’ouvrent et tout le monde commence à entrer. Un garde à l’entrée prévient Kévin que les appareils photos sont interdits et doivent être déposés obligatoirement à la consigne. Dépité, il s’en va poser son reflex et rentre après le reste du groupe. Heureusement, après la séance, il a eu le droit de rentrer à nouveau dans la salle pour prendre quelques clichés.
En arrivant au 2ème étage de la salle, nous restons sidérés :

nuit_kaamelott_27-03-09_02

nuit_kaamelott_27-03-09_03

nuit_kaamelott_27-03-09_04

Le grand écran entouré de rouge, camouflé par un rideau de la même couleur. Et surtout, le décor, le contexte : maquette de villa aux aspects romains sur les deux côtés, ciel étoilé et éclairé d’un bleu clair tamisé, comme une aube. Le Rex est vraiment Grand.
Nous attendons jusqu’à 11h30 qu’Alexandre Astier entre sur la scène en contrebas, dans une ambiance où fusent diverses répliques cultes : « Arthour’ ! Couillère ! », « A la volette », « On en a gros », « C’est pas faux ! », « Ah non Sire mais déconnez pas ! »,… Et lorsqu’Alexandre arrive, c’est sous une ovation. S’ensuit un petit discours de remerciement, puis il demande ce qu’on pourrait infliger à ceux qui s’endorment ou s’en vont avant la fin des 4h30 de métrage. Et il se retire toujours sous les applaudissements, laissant le premier épisode débuter.
Au total, nous verrons 6 des 9 épisodes du livre VI. Episodes de 40 minutes faut-il préciser. Car encore plus que le Livre V, le livre VI est tourné et monté comme un vrai film. Certes quelques lacunes dans la musique de temps en temps, mais rien de très grave comparé à la grandeur de ce qui nous est montré : « Comment Arthur, alors dans l’armée romaine, parvient à accéder au poste de Roi de Bretagne. »
Une histoire bien ficelée n’oubliant aucun personnage, l’humour propre à Kaamelott toujours bien conservé, et surtout le traitement très sérieux des parties importantes de l’épopée d’Arthur.
A chaque première apparition des personnages habituels ou de répliques déjà cultes, une salve d’applaudissements. Et également le lot de révélations à certaines questions que vous auriez pu vous poser dans les saisons précédentes.
Nous le clamons haut et fort : les six premiers épisodes du Livre VI sont magiques du début à la fin, et visiblement faits pour les fans.

En sortant de la séance, nous parcourons les alentours et tombons sur quelques têtes connues : Jean-Christophe Hembert (Karadoc), Jean-Robert Lombard (Père Blaise), Stéphane Margot (Calogrenant), Simon Astier (Yvain) et Aurélien Portehaut (Gauvain). Nous avions préparé des petits prospectus ainsi que des DVD contenant les trois premiers chapitres des Jouvenceaux et leur avons donné un exemplaire chacun, qu’ils ont pris avec grand plaisir.

Jean-Robert Lombard, aka Père Blaise (la vache il est haut celui-là)
Jean-Robert Lombard, aka Père Blaise (la vache il est haut celui-là)
Jean-Christophe Hembert, aka Karadoc
Jean-Christophe Hembert, aka Karadoc
Simon Astier, aka Yvain
Simon Astier, aka Yvain
Aurélien Portehaut, aka Gauvain
Aurélien Portehaut, aka Gauvain
Stéphane Margot, John Pautrot, aka Calogrenant(s)
Stéphane Margot, John Pautrot, aka Calogrenant(s)

Coup de bol supplémentaire, alors que nous étions partis grailler dans un fast-food dont nous ne ferons pas la pub, nous avons mangé à côté de Guillaume Briat (le Roi Burgonde) et de Denis Maréchal (l’eunuque) ! Deux dédicaces en plus dans notre besace. En sortant nous avons également aperçu Audrey Fleurot (la Dame du Lac), mais elle n’est pas restée car la séance de 19h était sur le point de commencer.

Guillaume Briat, aka le Roi Burgonde
Guillaume Briat, aka le Roi Burgonde
Audrey Fleurot, aka la Dame du Lac
Audrey Fleurot, aka la Dame du Lac
Denis Maréchal, aka l'eunuque
Denis Maréchal, aka l’eunuque

Mais le meilleur dans l’histoire, c’est que nous attendions une chose en venant à une réunion de fans de Kaamelott : que des personnes nous reconnaissent en tant que jouvenceaux. Un grand merci à Antoine et Julien donc, responsables du forum www.herocorpfrance.com, consacré à la série de Simon Astier.
Au final, un très bon souvenir de la « nuit » Kaamelott, même si nous n’avons pas pu nous approcher d’Alexandre Astier, que nous n’avons vu de très loin qu’au début de la séance.
Et voici un scan des dédicaces de chacun des acteurs dont nous avons pu nous approcher.

Grand jeu de devinette : à qui appartient chaque dédicace ?
Grand jeu de devinette : à qui appartient chaque dédicace ?

Bravo à Alexandre Astier et son équipe pour ce tour de passe-passe incroyable qu’est le livre VI de Kaamelott ! Nous sommes déjà pressés de le revoir !

nuit_kaamelott_27-03-09_13

5 réponses sur « Compte rendu de la Nuit Kaamelott »

Bande de chanceux!!
chuis jalouse!! et dégoutée de pas avoir pu être là…
bref, ça fait plaisir tout ce que vous nous ramenez là!!
Allez, soyez cool, vous m’en raconterez un petit bout au moins!!

Alala sur grand écran ça doit pas être la meme chose que chez soi…
Vivement l’avant premiere du premier film, ça va vraiment etre top !

Bon et bien moi je vais allez pleurer quelques minutes et si j’ai le temps j’en profiterai pour déprimer un peu …
Quelle chance !

Coucou les mecs !
Bon bah j’ai eu un petit retour de votre site, donc je vous passe le petit bonjour ! Si vous voulez je vous mets dans ma petite blogoliste !
A la prochaine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *